NOM : Morin, Julie
TITRE : Ma douce moitié
MÉDIUM : Encre et pastel sur papier
ANNÉE : 1993
DIMENSIONS (Larg. x Haut.) : 100 x 66 cm
DONATEUR : Achat par la Collection
   
 
 
  NOM : Morin, Julie
TITRE : Sur quoi marchons-nous?
MÉDIUM : Encre sur papier
ANNÉE : 1990
DIMENSIONS (Larg. x Haut.) : 22 x 35 cm
DONATEUR : Achat par la Collection


Julie Morin

Lieu de naissance : Saint-Prosper
Lieu de résidence actuel : Saint-Georges
Lieu de travail actuel : Saint-Prosper

Études universitaires : Baccalauréat en arts visuels Études collégiales : Cégep Sainte-Foy
Stages / perfectionnements :
- Atelier de verre, Montréal (pâte de verre, thermoformage et peinture sur verre)
- Nature morte avec Christian Debarry, Lac Mégantic
- Nature morte avec Richard Pionk New York

Autres formations :

  • Peinture sur verre, Atelier du verre, Montréal, 1998
  • Thermoformage du verre, Atelier du verre, Montréal, 1997
  • Atelier avec Christina Debarry, Atelier des Sables, Lac-Mégantie, Québec, 1996
  • Atelier avec Ricliard Pionk, Pastel Society of America, New York, 1996
  • Pâte de verre, Atelier du verre, Montréal, 1995
  • Infographie et éditique, C.E.G.E.P. Beauce-Appalaches, Saint-Georges, 1992
  • Diplôme de premier cycle en arts visuels, Université du Québec à Chicoutimi, 1997-1990
  • Les grands courants de l'art I, II et III, Université de Montréal, 1988-1991
  • Coupe à plat I et II, C.E.G.E.P. Lévis-Lauzon, Saint-Georges, 1988-1989 · Illustration-mode I et II, Université Concordia, Montréal, 1986-1987
  • Portrait-Université de Calgary (Alberta) 1991
  • Dessin technique, Polyvalente Saint-Georges, 1979-1980
  • Ainsi que différents ateliers intensifs (papier fait main, dessin, céramique...

Née en 1961 en Beauce. Diplôme de premier cycle en arts visuels de l'université, du Québec à Chicoutimi (1990). Elle a aussi étudié à l'Université de Montréal, l'université Concordia (Montréal) et l'université de Calgary (Alberta). Travaille surtout le pastel sec, l'encre et le verre dans un style contemporain où figuration et abstraction se côtoient. Enseigne les arts depuis 1991. Membre professionnelle du Salmagundi club, New York ; de la Glass Art Association of Canada, de la Société de Pastel de l'Est du Canada et de l'Atelier 4-Arts, Expose régulièrement. Ses oeuvres se retrouvent au Canada, au États-unis et en Europe. Elle est représentée par la galerie du Parc (Trois-Rivières), la boutique du Musée Marius-Barbeau (Saint-Joseph-de-Beauce) et de la boutique du Centre d'art St-Georges (Saint-Georges).

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Si je devais utiliser une image pour parler de ce que représente la peinture pour moi, je dirais simplement, même si cela peut sembler un cliché, je dirais que c'est un véhicule, un véhicule qui m'amène consciemment et inconsciemment aux limites de moi-même tout en les repoussant, ces limites, toujours un peu plus loin. Par le biais de la peinture j'apprends à être, j'apprends à devenir en apprivoisant les mondes visibles et invisibles accrochés à mon regard depuis les hiers de mon enfance jusqu'aux demains toujours à redéfinir après l'aujourd'hui qui ne fait que passer.

Dans le creuset de cet univers en mouvance naissent des images dans le prolongement de mon regard, des images figées ou abstraites qui n'existent que par l'émotion, l'ultime génératrice de l'expression. Grâce à elle, tout de l'univers est alors accessible et de là tout devient prétexte à dire l'innommable. Artifice cède devant les impératifs de l'imaginaire, le mensonge se perd dans l'inconscient, seule demeure la vérité des formes, des lignes et des couleurs qui crient, chantent ou murmurent mon besoin d'être dans ce bas monde. Bref, la peinture dit ma vérité au détour du temps qui passe.

Ce discours pictural, cette presque confidence étalée sur le support par le jeu des formes et des couleurs rejoint pour moi le langage de la poésie. Une oeuvre doit être poème c'est-à-dire offrir aux yeux qui s'y attardent une lecture qui puisse réinventer l'émotion qui l'a fait naître. À défaut, que l'oeuvre-poème nourrisse l'imaginaire du lecteur-observateur afin qu'il y lise une atmosphère, un rêve ou une vérité qui l'amènera, idéalement, à son tour à dire en mots, en couleurs ou en silence ce que l'émotion lui dicte. J'aime à penser que ma peinture me permet d'entretenir des dialogues secrets, mystérieux, silencieux, complices aussi avec d'autres artistes, d'autres poètes hélas demeurés sans voix.

Même si on répète volontiers que l'art on le fait pour soi, je reprends à mon compte sans hésitation la formule puisqu'elle résume parfaitement ma conception de l'art. L'art c'est comme un cri primal, un besoin vital avant tout, qui raconte, qui laisse une trace permanente dans ce monde éphémère. Je peins d'abord et avant tout pour me dire et me reconnaître, je peins pour trouver ma vérité, ai-je dit plus haut. Je peins également pour dire aux autres qui je suis, pour être reconnue, pas dans le sens de gloire mais comme partie intégrante d'un espace humain qui reste éternellement à découvrir. Je peins, pour bien dire, je peins pour rester vivante dans ma mémoire et celle des autres.

Julie Morin

MÉDIUM:

- Pastel
- Encre
- Acrylique
- Verre

Lieux d'exposition :

Expositions particulières :

  • « Le verre dans tous ses états », Musée Marius-Barbeau, Saint-Joseph-de-Beauce, 1999
  • Polyvalente Veilleux, Saint-Joseph-de-Beauce, 1998
  • Banque Royale, Saint-Georges, 1997
  • « Rétrospective-Julie Morin », Polyvalente des Abénaquis, Saint-Prosper, 1993-1994
  • Galerie Opto-Plus, Saint-Georges, 1991-1992, 1994-1995, 1997
  • Galerie L'Express, Saint-Georges, 1989

Expositions sur invitation du jury :

  • Expo-encan art miniature, Musée Marius-Barbeau, Saint-Joseph, 1998
  • Biennale canadienne du verre 1996, Marché Bonsecours, Montréal, 1996
  • « Exil et engagement-passion » -Musée Marius-Barbeau, Saint-Joseph, 1994
  • « Moi, l'art et mes souliers » - Réseau des Écomusées de la Haute-Beauce, 1990
  • « Expo-rencontre » - Musée Marius-Barbeau, Saint-Joseph, 1989
  • « Féérie colorée » - Réseau des Écomusées de la Haute-Beauce

Expositions collectives (liste non exhaustive) :

  • Spring auction, Salmagundi club, New York, 2000
  • Pastel toujours, Société de pastel de l'Est du Canada, Domaine Garth, Ville Lorraine, 1999
  • « Celebrating 25 years of women at Salmagundi », Salmagundi club, New York, 1999 · Annual combined exhibition, Salmagundi club, New York, 1999
  • Pastel Toujours, Société de Pastel- de l'Est du Canada, Ogilvy, Montréal, 199
  • Galerie du Palais Montcalm, artistes de la Lumi-Fête, Québec 1997-1998
  • Société de pastel de l'Est du Canada, Maison Lanthier, Montréal, 1997

Édition :

  • Gravures « Tranquilité » tirées à la main pour le Syndicat de l'enseignement de la Chaudière, Saint-Georges, 2000
  • Groupe financier Banque Royale, cartes de souhaits tirées des oeuvres « Bord de mer » et « École de Cumberland Mills » Saint-Georges, 2000
  • Cartes de souhait tirées de l'oeuvre « Brume matinale ", pour Garaga, Saint-Georges, 1999
  • Dessins « Répit » pour le Syndicat de l'enseignement de la Chaudière, Saint-Georges, 1998
  • Gala « Des gens d'ici », réalisation de 8 sculptures de verre, Saint-Georges, 1998