NOM : Filion, Réal
TITRE : Le cheval de pierre
MÉDIUM : Photographie
ANNÉE : 1995
DIMENSIONS (Larg. x Haut.) : 48 x 35 cm
DONATEUR : Don de l'artiste

   
 

 

   
 

 

 

 

 

 

 

 

  NOM : Filion , Réal
TITRE : Première neige
MÉDIUM : Photographie
ANNÉE : 1993
DIMENSIONS (Larg. x Haut.) : 33 x 53 cm
DONATEUR : Achat par la Collection

 

  NOM : Filion, Réal
TITRE : Un pommier sans avenir
MÉDIUM : Photographie
ANNÉE : 1992
DIMENSIONS (Larg. x Haut.) : 47 x 39 cm
DONATEUR : Achat par la Collection
 


Réal Filion

Lieu de naissance : Montréal
Lieu de résidence actuel : Québec
Lieu de travail actuel : Québec


Études universitaires : Arts visuels - Graphisme, Université Laval
Études collégiales : Arts appliqués, Cégep du Vieux-Montréal


Tout en optant pour la photographie d'expression directe, Réal Filion sait y adjoindre une interprétation subjective toute empreinte de subtilités. La valeur de ses images cueillies au gré de multiples errances, notamment dans la Beauce, ne réside pas dans le sujet représenté. L'artiste ne cherche pas à reproduire un site géographique, mais un lieu qui s'offre comme potentiel plastique, iconographique et métaphorique. Certes, le spectateur familier y reconnaîtra un village, un rang, une église ou une habitation et laissera ses souvenirs endormis se réanimer. Mais le but visé est autre. Les explorations esthétiques du photographe nous révèlent plutôt son questionnement, sa manière de percevoir le monde qui l'entoure et les relations harmonieuses ou conflictuelles qu'il entretient avec lui. Ses images nous renvoient ensuite à nous-mêmes, pour laisser cours à nos propres réflexions.

Réal Filion est né à Montréal en 1950. Il vit et travaille dans la Beauce depuis 1978. Après un D.E.C. en arts appliqués, secteur photograhie du Cégep du Vieux-Montréal, Réal Filion obtient un baccalauréat en communication graphique avec spécialité en photographisme de l'Université Laval en 1977. Même s'il occupe un poste au ministère des Ressources naturelles depuis 1978, il n'a pas délaissé pour autant sa pratique photographique, en plus d'enseigner aux adultes de 1980 à 1987.

En tant que lauréat du Conseil des monuments et sites du Québec pour la photographie d'architecture en 1987, il bénéficie d'une publication dans la revue Continuité (1988). En 1992, avec « Bouleaux au crépuscule », il remporte le second prix de photographie noir et blanc de la revue Franc Vert, revue québécoise pour la protection de l'environnement. Il a à son actif une dizaine d'expositions individuelles et une trentaine d'expositions collectives à Montréal, à Québec et en Beauce.

MÉDIUM

Photographie